Mai 2013 – Mai 2014 : voilà déjà un an que nous avons mis notre maison en vente sur le très célèbre site Leboncoin.fr et dans trois agences.

En un an nous avons eu 12 visites, soit 1 par mois en moyenne.

Je me suis amusée à en faire une liste et je retiens les questions et réflexions assez spéciales de nos visiteurs :

En 1ère position :

« Elle fonctionne la cheminée ? »

« Oui, on ne l’allume pas parce que c’est à foyer ouvert et qu’on a peur avec les enfants, mais elle fonctionne très bien. »

« De toute façon je m’en fiche je l’écroulerai »

 

En 2ème position :

« La chaudière c’est quoi ? »

« C’est une chaudière à gaz de ville qui fait eau chaude et chauffage, elle date de 2008 »

« Ah oui mais moi le chauffage au fuel j’en veux pas »

 

En 3ème position :

« Ah c’est bien ça un sèche-serviettes dans la salle de bains »

« Oui mais il n’a rien de chauffant, c’est un simple sèche-serviettes »

« Il est électrique alors ? »

« Non, il ne se branche pas car il ne chauffe pas ! »

« Elle est où la prise ? »

 

Ce qui m’a le plus agacée jusqu’à aujourd’hui, c’est le fait de faire entrer les gens, de fermer la porte d’entrée derrière eux et de les entendre dire « bonjour, pourquoi vous vendez ? »… belle entrée en matière n’est-ce pas ?

 

Quant aux gens qui sont toujours intéressés, qui vous rappelleront c’est promis, et ne vous rappellent jamais, on ne s’en formalise plus, on est habitué.

 

Le pire sont bien les gens à qui vous annoncez que votre net vendeur est de 109.000 euros, visitent votre maison et vous disent à la fin : « c’est négociable ? ». Question à laquelle on répond toujours « oui, dans la limite du raisonnable bien sûr », mais que les gens nous rétorquent « mais j’ai un budget de 83.000 euros tout compris ! ».

Ben fallait pas venir !

 

Vivement que ce soit vendu et que nous ne vivions plus ces visites à répétition qui nous énervent et nous stressent à chaque fois. Croisons les doigts pour que 2014 soit l’année de la vente.