De nos jours, les gens sont pressés et font tout très vite et veulent tout encore plus vite.

A cela, j'aime dire qu'il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.

Les emails font partie de ce phénomène et il concerne les ados (pour qui orthographe et grammaire n'ont plus aucune raison d'être), les jeunes adultes (pour qui les formules de politesse n'existent pas) et les adultes, plus ou moins âgés.

En gros, cela touche toutes les catégories.

Avant, lorsqu'on parlait ou que l'on écrivait à son notaire, on faisait attention et on prenait soin d'utiliser les bonnes formules de politesse, on construisait des phrases avec sujet + verbe + complément et on faisait attention de ne pas faire trop de fautes, quitte à se faire corriger par quelqu'un d'autre avant l'envoi de la lettre.

De nos jours, on envoie des EMAILS.

Et voilà ce que l'on peut recevoir :

"Merci pour l'info .

nous prévenir donc par avance

sommes absent jusqu'au 15 février .

puis le 3 et 4 mars .

coodialement JACKY et Huguette X"     

Je suis peut-être, voire sûrement, un peu vieux jeu sur la rédaction des courriers et emails, mais quand même... il ne manque plus que des "STOP" et on croirait un télégramme!