Dans mon métier, je traite notamment des dossiers de succession. J’avoue, je n’aime pas ces dossiers. Pas parce que la mort peut sembler triste, non, c’est juste que les formalités et la rédaction des actes relatifs à la succession ne me bottent absolument pas. C’est comme ça.

Pourtant, il y a un petit truc que j’aime dans les successions : regarder et analyser les livrets de famille.

Celui que je traite en ce moment concerne une dame, veuve en uniques noces, sans enfant, laissant pour recueillir sa succession ses frères et sœurs.

Je m’en vais donc farfouiller le dossier et trouver le graal, à savoir le livret de famille des parents de la défunte.

Et bien les filles, (oui oui je pense que mon lectorat est uniquement féminin) je peux vous dire qu’à notre niveau, nous sommes de petites joueuses avec notre moyenne de 2,01 enfants par femme.

Visez un peu :

Claude nait le 15 décembre 1930,

Robert nait le 19 janvier 1932,

Marie-Thérèse nait le 5 juillet 1933,

Monique nait le 14 novembre 1934,

René nait le 24 juin 1937,

Louisette nait le 22 mai 1939,

Paulette nait le 30 juin 1941,

Christian nait le 17 mars 1945,

Françoise nait le 11 septembre 1947 (ma défunte).

Oui bon ok, je ne parle pas ici de la pilule contraceptive… mais quand même !

Alors, je vous le disais, hein ? P’TITES JOUEUSES !