Je suis clerc de notaire et dans mon métier, écrire des courriers et des emails se fait toute la journée.

Depuis quelques années, l'adverbe "CORDIALEMENT" est entré dans le "langage courant" des formules de politesse, et il commence à  m'agacer profondément.

Sans titre 1Si l'on prend la définition de cet adverbe : "D'une manière cordiale, chaleureuse, sympathique", peut-on m'expliquer pourquoi un banquier que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam me met en fin de courrier : "cordialement" ?

Je sais que ce n'est pas si grave, et que tout le monde utilise cette formule car elle est rapide et simple, mais pitié, utilisons-là quand les deux interlocuteurs se connaissent et s'apprécient... n'oublions que dans "cordialement", il y a "coeur".

Si vraiment la formule "je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées" est trop longue à taper, alors utilisons le bon vieux "RESPECTUEUSEMENT", qui me semble bien plus à propos. 

Ceci était mon coup de gueule du jour!